Vous êtes ici :

3ème édition

dimanche 30 avril 2023

Patinoire du Littoral, Neuchâtel

Autonomie face à la pérennité

Association musique EST partage

Le fort engouement des musiciens participants et l’incroyable ambiance durant la troisième édition nous ont conduit à considérer l’événement dans la durée.

En faisant le pari de le rendre pérenne, nous avons choisi de fonder une association autonome.

Ces sont 130 musiciennes et musiciens qui ont inauguré la nouvelle association musique EST partage, pour un événement encore plus universel et rassembleur.

Couverture médias

Reportages

Les médias se sont intéressés à l’événement !

Une moitié de l’espèce humaine est hors de l’égalité, il faut l’y faire rentrer : donner pour contre-poids au droit de l’homme le droit de la femme.

1er morceau

I say a little prayer for you

Le groupe « Eagles of Death Metal » visé au Bataclan a proposé aux musiciens du monde entier de reprendre leur chanson « I love you all the time » au sein d’un campagne nommée « Play it forward », en cédant leur droit à l’association « The Sweet stuff.org » qui vient en aide aux musiciens en difficultés suite à une maladie, handicap…

3 mois jour pour jour après les attentas de Paris, 83 musiciens se sont donnés rendez-vous pour jouer « I love you all the time »

2ème morceau

Chandelier

La télévision neuchâteloise Canal Alpha est venue à la rencontre des musiciens et techniciens qui ont participé à l’événement.

3ème morceau

Rolling in the deep

Le groupe « Eagles of Death Metal » visé au Bataclan a proposé aux musiciens du monde entier de reprendre leur chanson « I love you all the time » au sein d’un campagne nommée « Play it forward », en cédant leur droit à l’association « The Sweet stuff.org » qui vient en aide aux musiciens en difficultés suite à une maladie, handicap…

3 mois jour pour jour après les attentas de Paris, 83 musiciens se sont donnés rendez-vous pour jouer « I love you all the time »

4ème morceau

Respire encore

La télévision neuchâteloise Canal Alpha est venue à la rencontre des musiciens et techniciens qui ont participé à l’événement.

Le carburant

Propulsé par BBM 74
En collaboration avec le CMN

Avant de voler en totale indépendance dès la prochaine édition (automne 2025 ?), c’est une fois encore BBM 74 qui organise l’événement pour le compte de la nouvelle association.

Le conservatoire de musique neuchâtelois s’associe à l’événement en ayant créé les arrangements d’orchestre.

Archive

Conférence de Presse

Revivez la conférence de presse d’appel au musiciens.

Thème & morceaux

Une édition dédiée aux femmes

Cette année, la thématique est WOMEN – les femmes – un thème qui nous tient particulièrement à coeur et qui colle parfaitement à l’ADN de cet évènement et à son but: améliorer le vivre ensemble, peu importe les sexes, les genres, les âges et les origines.

Les participants joueront donc des morceaux de femmes, en l’honneur des femmes!

Et comme c’était trop difficile de choisir, le nombre de morceaux joués passe pour la première fois à 4 !! (1 en 2016, 3 en 2021)

 

Women !

I say a little prayer

Aretha Franklin

Un tube intercontinental et une magnifique déclaration d’amour.

Ce morceau classique, immortel et intemporel a été composé par le prolifique Burt Bacharach, disparu récemment.

S’il est d’abord chanté par Dionne Warwick en 1967, la reprise de la « Queen of Soul » Aretha Franklin, sortie une année plus tard avec un nouvel arrangement, atteint la consécration aux Etats-Unis et en Europe.

Cette chanson d’amour – l’une des plus jouées lors des mariages outre-atlantique  ! – parle de la dévotion d’une femme pour son amoureux. Elle prie pour lui dès son réveil le matin et tout au long de sa journée, dans le bus et au travail. Manifestement co-dépendante, la femme lui déclare qu’elle ne pourrait pas vivre sans lui…

Chandelier

Sia

Une chanson qui dresse les poils !

A la fois entrainant et émouvant, Chandelier a failli passer dans les mains – et dans la bouche – de Rihanna, pour laquelle Sia écrivait des morceaux à l’époque. Mais lorsque la chanteuse australienne a posé des paroles sur la composition de son acolyte Jesse Shatkin, elle a senti qu’elle venait d’écrire un tube potentiel. Du coup, elle l’a gardé pour elle ! 

Et elle a rudement bien fait. Chandelier sort en 2014 sur le 6ème album de Sia, « 1000 Forms of Fear », et remporte un franc succès auprès de la critique et du public. 

Chandelier parle des excès d’une « party girl » qui boit beaucoup trop – jusqu’à se balancer au lustre – et qui souffre de cette addiction (la boisson, pas la balançoire…).

Rolling in the deep

Adele

Un morceau qui fait du bien au cerveau.

C’est avec ce morceau, issu de son 2ème album « 21 », que la chanteuse anglaise Adele explose les frontières et se fait connaître dans le monde entier, en 2010.

Rolling in the Deep a pourtant été créé dans la douleur : lorsque Adele entre en studio, elle vient de mettre fin à sa première relation sérieuse. Son coeur est brisé. Pour canaliser son chagrin d’amour, elle écrit ce « morceau de rupture » dans lequel sa souffrance magnifie son timbre soul.

Bon à savoir: écouter des chansons tristes lorsqu’on a un chagrin d’amour permet à notre cerveau de libérer de la dopamine, et donc d’évacuer le stress et l’anxiété. Elles sont émotionnellement apaisantes !

Youpi !

Apaisons-nous tous ensemble!

Respire encore

Clara Luciani

Une bouffée d’air frais !

Son nom signifie « petite lumière » en Corse, et avec ce titre Clara Luciani nous promettait effectivement la lumière au bout du tunnel.

Sorti au début de l’été 2021 à l’issue d’une longue période de restrictions sanitaires, Respire encore célèbre le lâcher-prise et la liberté. Dans la vidéo du morceau, on voit la chanteuse évoluer au milieu de danseurs et de danseuses qui s’amusent comme « avant ».  

Avec son timbre grave et sensuel, ses paroles inspirées et inspirantes, Clara Luciani est l’une des artistes féminines francophones les plus encensées du moment. Et elle le mérite bien !